Roquefort-La-Bédoule : Jérôme Orgeas  » fini le cliché du village dortoir ! »

Il y a les voeux exhaustifs mais rébarbatifs. D’autres soporifiques, parfois, il faut bien le reconnaître. Des voeux laconiques, aussi, mais c’est plus rare. Et puis il y a les voeux modernes, chaleureux et parsemés de traits d’humour, qui ravissent les assemblées. Ceux de Jérôme Orgeas prononcés à Roquefort-la Bédoule hier font assurément partie de cette dernière catégorie.

 

Leave a Reply