Elections Législatives des 10 et 17 juin 2012 : L’esprit d’équipe

Chers Concitoyens,

J’ai l’honneur et la fierté de vous représenter à l’Assemblée Nationale et je tiens à vous dire combien je considère ces élections législatives comme cruciales.

Cruciales pour la France car vous vous apprêtez à élire des députés qui pendant 5 ans vont faire ou défaire la politique de notre pays. Je crois profondément à la force des idées et souhaite me battre à l’Assemblée Nationale pour défendre des valeurs et porter des projets, comme je le fais depuis que vous m’avez accordé votre confiance. Je mènerai ce combat avec d’autant plus de vigueur face à un Gouvernement qui ne soutient pas, selon moi, le bon projet pour la France.

Les 10 et 17 juin, avec mon suppléant Patrick Boré, je vous demande à nouveau de nous faire confiance pour aller porter le combat des idées et des valeurs dont nous sommes fiers.

Des élections cruciales également pour notre avenir.

Voulez-vous réellement donner toutes les clés à une gauche qui détient déjà tous les pouvoirs ? Présidence de la République, Gouvernement, Sénat, Région, Département… À une gauche départementale décrédibilisée par la multiplication des affaires ? À une gauche communiste que j’ai fait condamner pour fraude électorale et dont l’ancien Président de la Communauté d’agglomération a été contraint de démissionner lamentablement ? Voulez-vous accorder votre confiance à une gauche qui souhaite régulariser les sans papiers, donner le droit de vote aux étrangers, instaurer les 32 heures, autoriser le mariage et l’adoption par les couples homosexuels, remettre en cause notre indépendance énergétique …

Là encore je serai, grâce à vous, le combattant de ces idées néfastes pour la France.

Des élections cruciales enfin et surtout pour notre territoire, car je ne me résous pas à voir remis en cause nos réalisations et nos projets.

Avec Patrick Boré, dans un esprit de dialogue, d’écoute et de proximité, nous défendons sans relâche les intérêts de notre territoire, en matière économique, de sécurité, de santé, d’éducation, et en accompagnant l’équipement de nos communes et le tissu associatif.

Aujourd’hui, nous sollicitons à nouveau votre confiance pour que le développement de nos communes ne subisse pas le coup d’arrêt qui leur serait fatal.

Si vous voulez rejeter une gauche locale arqueboutée sur une idéologie du passé,

Si vous souhaitez préserver les acquis et les projets de notre circonscription,

Si vous voulez que nous continuions à nous battre pour les idées et les valeurs auxquelles vous croyez, alors accordez-nous votre confiance.

C’est notre expérience et votre confiance qui permettront de mener à bien ce combat pour nos idées, nos valeurs, nos projets.

Les 10 et 17 juin, nous comptons sur vous. Chaque voix comptera.